• 28

L’abdominoplastie traditionnelle, communément appelée chirurgie du ventre, consiste à affiner la zone de l’abdomen flasque et saillant. Beaucoup de gens souffrent, non seulement d’un problème au niveau de l’estomac, mais aussi au niveau des hanches et des flancs, affectueusement appelés « poignées d’amour ». L’abdominoplastie prolongée peut soulager les deux problèmes en même temps.

Au cours d’une abdominoplastie régulière, nos chirurgiens plasticiens enlèvent l’excès de peau et de graisse dans la zone située entre le nombril et l’os pubien. La zone connue sous le nom de ceinture interne, qui se compose de muscles et de tissu conjonctif du fascia, est également resserrée afin de maintenir les organes internes fermement en place.

Les avantages de l’abdominoplastie

Au cours d’une abdominoplastie prolongée, la région de la hanche et du flanc est traitée avec des incisions sur toute la longueur de la zone abdominale, permettant au chirurgien d’éliminer les renflements et les affaissements graisseux supplémentaires dans cette zone. Un nouveau nombril est créé à l’emplacement central approprié de la section médiane nouvellement sculptée. La liposuccion, qui consiste à éliminer l’excès de tissu adipeux à l’aide d’un dispositif d’aspiration appelé canule, peut être réalisée en conjonction avec l’une ou l’autre de ces chirurgies.

Les abdominoplasties régulières et prolongées sont réalisées sous anesthésie générale dans notre clinique. Parce que la version étendue s’adresse à une plus grande partie du corps, une nuitée est souvent nécessaire. Des drains seront placés pour éliminer le sang et les fluides qui s’accumulent pendant la guérison. Un vêtement de compression, également appelé ceinture abdominale, devra être porté pendant au moins un mois afin de soutenir le processus de guérison.

La procédure la plus étendue est souvent choisie par les patients qui ont subi une perte de poids massive et qui ont plus de zones à resserrer et à sculpter en proportion. Le candidat idéal doit être à ou près de son poids idéal. Ils doivent être en bonne santé, physiquement et psychologiquement. S’ils fument, ils devraient y renoncer avant la chirurgie car il est prouvé que la nicotine ralentit le processus de guérison. La prise d’aspirine ou de produits qui en contiennent doit être éliminée dans les semaines précédant et suivant la chirurgie.

L’enflure et les ecchymoses devraient disparaître dans les six à huit premières semaines et le résultat final devrait être visible après trois mois. L’apparence élancée sera permanente tant que le patient continuera d’intégrer une alimentation saine et un régime d’exercice dans son mode de vie.